23 décembre 2009


Projet de manuscrit

J’ai, en projet, l’envie de réaliser une ou plusieurs pages manuscrites, à la manière médiévale : texte calligraphié et lettres enluminées.
Le texte sera un chapitre du roman du roi Arthur, de Thomas Malory, datant de 1485.

Comme j’ai envie de le faire bien, je fais de multiples essais sur le type d’alphabet utilisé, la mise en page, les couleurs, le papier …


Ci-contre, un essai avec l’alphabet bénéventine. J’adore ces lettres tout en rondeur, mais c’est un petit peu trop difficile à déchiffrer.
Qui plus est, cet alphabet est anachronique par rapport à la date du texte, or j’ai envie d’être dans l’esprit de l’époque, en l’occurrence gothique tardive.

J’ai donc opté pour un alphabet dénommé gothique bâtard, dont j’aime beaucoup le graphisme et le rythme qu’il insuffle aux textes.

Ici, un essai avec les emplacements des lettrines.

Ci-dessous, j’ai peaufiné mon alphabet, sur la base de 5 ou 6 modèles différents et l’étude de quelques reproductions de manuscrits du 15ème siècle. Il y a donc quelques divergences par rapport aux modèles historiques, mais je souhaite mettre l’accent sur l’esthétique des lettres et leur lisibilité.
mon gothique batarde

Et pour finir, un essai sur papier peau d’éléphant :

Je n’ai pas encore choisi le papier. J’hésite entre ce type de papier, mais en version ivoire, et du parchemin végétal, dont je viens juste de recevoir quelques feuilles.
J’ai également reçu de l’or à la coquille, qui servira pour les lettres enluminées.
D’autres essais à venir donc.

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire