27 décembre 2009


Lettres enluminées

Je poursuis mes essais, autour des lettrines. Pour mon manuscrit, j’ai besoin de deux sortes de lettrines :
  • une belle lettrine ornée, en tête de chapitre,
  • des petites lettrines simples, en tête de chaque paragraphe.
Des lettrines, d’accord, mais faites avec quoi ? Gouache, aquarelle, encre … j’ai fait différents essais.
Ma préférence va nettement à l’encre, dont les couleurs sont plus riches et légèrement brillantes.

Un premier essai à la gouache. Les déco blanches sont réalisée avec un stylo, mais c’est trop grossier.
Les contours noirs sont aussi trop épais (essai au feutre et à l’encre de chine).

Un deuxième essai à l’aquarelle. Les décos sont à l’encre dorée, mais on ne voit rien du tout au scanner.
Le résultat est déjà un peu plus délicat, mais je trouve que ça manque de contraste.

Dernier essai à l’encre. C’est mon préféré, même si j’ai torturé les contours. Le fond intérieur de la lettre est à l’encre dorée. Je ne me sens pas de travailler avec de l’or à la feuille, même si je sais que le résultat sera sans commune mesure.

Allez voir par exemple ce que fait Béatrice Balloy, c’est autrement plus lumineux.

Je vais juste essayer de dégoter une encre dorée de meilleure qualité.

Et pour finir, une lettrine simple, à l’encre.

Rien de transcendant, mais là, c’est de l’or, du vrai. De l’or à la coquille, c’est-à-dire de la poudre d’or agglomérée avec un peu de gomme arabique, qu’on prélève avec un pinceau humide et qu’on applique patiemment. Autant dire qu’on ne peut faire que de toutes petites surfaces, mais bon, ça fait quand même quelque chose de peindre avec de l’or ^_^

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire pour “Lettres enluminées”

  1. Anonymous dit :

    C'est super bien, moi aussi, je m'interresse aux enluminures, mais avec les cours et otut ça, j'ai pas beaucoup le temps ! en tout cas, continue, c'est agréable à lire !Camoulehttp://sgbruss.blogspot.com/

Laisser un commentaire