5 octobre 2008


Proserpine, c’est bouclé

Voilà, j’ai trouvé la solution pour Properpine et Pluton, ma solution.

Je suis satisfaite, car j’ai évité la simple copie et la précision inutile. Je me suis concentrée sur l’essentiel, du moins l’essentiel que je vois et que j’ai envie de montrer.

Après avoir tenté le graphite puis la pierre noire, j’ai opté pour le fusain, plus facile à travailler sur de grandes surfaces, directement avec les doigts. J’adore ce contact direct avec le papier, le contrôle des valeurs n’en est que plus facile. C’est vraiment un outil magique.
Et puis j’ai vraiment l’impression de modeler, au sens propre du terme. Je n’ai ajouté que quelques traits de pierre noire pour accentuer une courbe par-ci par-là.

Je ne suis pas encore tout à fait sûre qu’il soit terminé, et je me réserve quelques jours pour y revenir, si j’en ressens la nécessité. Mais dans l’immédiat, j’ai le sentiment d’avoir tout dit.

« I’m happy. » Droopy

PS : j’avais oublié pour les nouveaux venus, c’est un format raison (56*75), une grande première pour moi.

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire